Le président Oligui rend hommage à Georges Damas Aleka et Samuel Mbaye

Vues : 19

Le chef de l’État, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema prône la restauration des valeurs du Gabon

LIBREVILLE(Plusinfos)-Le président de la Transition, le Général de Brigade Brice Clotaire Oligui Nguema, a respectivement rendu hommage, ce jeudi 2 novembre, au créateur de l’hymne national « La Concorde » Georges Damas Aleka et au Général Samuel Mbaye, décédé le 26 octobre dernier.

L’hommage au père de « La Concorde » a été marqué par le dépôt d’une gerbe de fleurs sur la tombe du défunt. Cet acte a été précédé d’une rencontre avec la famille de l’illustre disparu.

« Après un entretien ce jour au Palais Rénovation avec la famille de Feu Georges Damas Aleka, le Président de la Transition, Président de la République, Chef de l’État, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema est allé s’incliner au mausolée de celui qui a été l’auteur – compositeur de l’hymne national du Gabon intitulé « La Concorde », indique un communiqué de la présidence parvenu à Plusinfos.

Pour la présidence de la Transition, « l’hommage du numéro un gabonais à l’ancien président de l’Assemblée nationale du Gabon, décédé le 04 mai 1982, démontre son attachement aux valeurs patriotiques ».

Soulignons que le chef de l’État gabonais, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema prône la restauration des valeurs de notre pays ».

Et de rappeler que : « Le CTRI dont il assure la présidence a décidé en octobre dernier d’astreindre les élèves de l’ensemble des établissements scolaires de notre pays à la levée des couleurs et à l’exécution de l’hymne national tous les lundis matin ».

La famille du disparu a, au terme de la rencontre avec le chef de l’Etat, apprécié l’initiative de rendre obligatoire l’exécution de hymne national dans les établissements scolaires publics et privés. Tout comme elle a vivement salué le coup de libération du 30 août dernier du CTRI et loué l’effort mené par le chef de l’État en matière de respect des valeurs patriotiques.

S’agissant de l’hommage au Général Samuel Mbaye, le chef de l’État, s’est rendu au domicile de l’illustre disparu où il a procédé au dépôt d’une gerbe de fleurs devant la dépouille.

Le Général Samuel Mbaye était un pilier des services de sécurité. Il s’est éteint à l’âge de 78 ans.

Commentaires: 0

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.