Le Président de la transition renonce au traitement lié à sa fonction au profit des préoccupations sociales

Vues : 26

Cette décision, « hautement responsable », est consécutive au constat fait par le CTRI sur la dégradation du pays due à une mauvaise gestion de l’argent public.

LIBREVILLE (Plusinfos)- Le Général de Brigade Brice Clotaire Oligui Nguema, président de la Transition au Gabon, a décidé, ce mercredi 18 octobre, de « renoncer » au traitement lié à ses fonctions au profit des préoccupations sociales des gabonais, informe un communiqué du CTRI diffusé sur les médias publics.

« Conscient des urgences sociales et de nombreuses attentes du peuple gabonais, le président de la Transition, président de la République, chef de l’Etat, a décidé ce jour, 18 octobre 2023, de renoncer à son traitement de président de la République, en ne conservant que son traitement de Commandant en chef de la Garde républicaine », a déclaré le porte-parole du Comité pour la transition et restauration des institutions (CTRI), le Lieutenant-colonel Ulrich Manfoumbi Manfoumbi.

Cette décision est également consécutive au constat fait par le CTRI sur la dégradation du pays due à une mauvaise gestion de l’argent public.

« Chaque jour qui passe permet au CTRI de réaliser un peu plus l’état de dégradation générale du pays et des finances publiques en particulier, victimes d’une véritable furie criminelle », a-t-il rappelé.

Une action « patriotique » inédite, qui restera sans aucun doute, un ‘’cas école’’ dans les annales de l’histoire du Gabon.

Depuis son arrivée au pouvoir le 30 août dernier, le CTRI fait face à une forte demande sociale, résultat des insuffisances dans la gouvernance du pouvoir déchu.

Commentaires: 0

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.